Jour : 16 janvier 2021

Nous avons de quoi nous réjouir dans le « Monde Balint ».

En effet, La revue Balint 122 est très belle, lisez-la, diffusez-la. C’est magnifique depuis l’introduction jusqu’aux aux vignettes cliniques et, y compris, les commentaires des spécialistes. Tout est bon, subtil, varié, émouvant, instructif. Nous pouvons en être fiers alors que le monde autour de nous s’agite sans véritablement trouver le temps de la relation. La …

Nous avons de quoi nous réjouir dans le « Monde Balint ». Lire la suite »

Retour haut de page