n°124 Valeurs Balint fondamentales : cohésion et flexibilité

Depuis de nombreuses années, la Société Balint Belge a une tradition de publication de textes rassemblés sous forme de revues à thème.

On y trouve des vignettes cliniques qui explorent ce qui se vit sur le terrain et des articles de fond qui proposent des pistes de réflexion et des références pour accompagner les soignants dans la compréhension et le vécu de ce sujet à dimension infinie : la relation de soins.

Dans cette édition 124, étroitement liée au Congrès international Balint 2022, on reste dans cet esprit. On jongle avec des textes qui s’articulent et se répondent tout en cohésion et flexibilité comme le veut le thème. Après avoir partagé à l’échelle mondiale un virus qui nous a tous touchés, dans tous les sens, voici, comme en remède, une fenêtre ouverte sur des expériences internationales de pratiques Balint. Cette fois, nous avons la grande chance de pouvoir découvrir en langue française certains textes traduits de l’anglais. Ceci a été rendu possible par une solide équipe de traduction que nous remercions infiniment : Monique De Smet, Luc Decleire, Xavier De Muylder, Philippe Heureux et Christian Linclau.

Trois jeunes soignants, talentueux lauréats Ascona 2022, ouvrent avec une grande finesse la réflexion : proches de leurs patients, ils offrent la fraîcheur et la profondeur des premières expériences marquantes. Ils donnent aussi l’espoir de la continuité du mouvement Balint, Qui ne ressent pas l’urgence actuelle d’un engagement encore plus franc dans tout ce qui est humain, communicatif, compréhensif dans la relation entre soignants et soignés ? Comme la réponse de Balint est contemporaine ! Et pourtant, ajuster le travail Balint au 21ème siècle est un défi et ne se fait pas sans heurts, comme plusieurs auteurs le partagent. Comment être souples et rigoureux, comment transmettre ? Entre cohésion et flexibilité, se frottent, s’éloignent et se rapprochent les membres des groupes, les générations, les animateurs, formateurs, pédagogues.
Nous vous laissons à la découverte de ces points de vue et axes de recherche, avec le souhait que cette revue vous permette de prolonger, après le congrès, les réflexions entamées à Bruxelles.

Première partieCongrès International Balint de Bruxelles, Valeurs Balint fondamentales : cohésion et flexibilité.p. 7
1.Introductionp. 8
2.Les prix Asconap. 10

Madloba, cher Mikheil. (Merci, cher Mikheil). Jill Kar (Inde)p. 11

La vie, la mort et l’entre-deux. Keren Meir (Israël)p. 35

Un voyage inattendu. Thomas Swinburn (Nouvelle Zélande)p. 55
3.Entre cohésion et flexibilité.p. 65

Valeurs fondamentales de Balint : des petits groupes aux grands. Michèle Parée (Belgique)p. 67

Groupes Balint : les temps changent ! Yuval Shorer, Stanley Rabin, Ofira Katz ( Israël)p. 77

Un projet balint de « formation-recherche ». Andrew Leggett (Australie)p. 87

Quelle flexibilité le groupe peut-il avoir sans s’écarter de ses sources ? Manuel M Sousa (Portugal)p. 97

Et si nous parlions de la mise en retrait ? Alice Polomeni, Jean-Daniel Gradeler (France)p. 109
4.Entre pédagogie et transmissionp. 121

Devenir le genre de médecin que vous voulez être. Elsa Lena Ryding, Anders Birr (Suède)p. 123

Le travail de Balint comme contre-culture médicale. John Muench (USA)p. 133

Mémoires, souvenirs, traces et rêves : à la recherche de Michaël Balint et d’Anne Caïn Jean-Pierre Bachmann (Suisse), Esti Rimmer (UK)p. 145

Apprendre à diriger : un voyage sur la rivière Balint en N. Zélande Renske van den Brink (Nouvelle Zélande)p. 157
Deuxième partie
Le mouvement Balint en Belgique
p.168
Revue Balint n°124
Retour haut de page